www.les-mille-etangs.com Titre
bannière
 

le Saut de l'Ognon et les Cascades du Champé



le plateau

LE SAUT DE L'OGNON ( SERVANCE 70440 )

 

Saut de l'Ognon

La chute d'eau la plus réputée du Plateau des Mille Étangs est située sur la commune de Servance. Sur la gauche, à l'entrée du village en venant de Lure (D486), garez-vous sur le parking prévu à cet effet, et accédez à pied au site, distant de 400 mètres. (Attention, cet accès n'est pas sécurisé ! ). La cascade est logée dans un très bel endroit, parcouru de petits chemins entre les arbres. L'Ognon, rivière de montagne, tumultueuse, traverse Servance et vient se jeter sans retenue en une magnifique chute d'eau de 14 mètres.
Une des particularités de la cascade est sa forme en triangle qui se modifie en fonction des caprices météorologiques. Le saut de l'Ognon a été percé à travers la roche, dans un verrou glaciaire, il y a bien longtemps. Le village de Servance était souvent victime d'inondations et de crues meurtrières, le percement de la roche permit de libérer les flots tumultueux, et de sauver le bourg des eaux de l'Ognon. La rivière prend sa source à Château-Lambert, les premiers kilomètres prennent l'allure d'un torrent, puis l'Ognon gonfle dans la pente et se mélange à des ruisseaux qui finissent en une cascade bucolique : le saut de l'Ognon !
"Les Grecs l'eussent-ils connu, qu'ils l'eussent appelé Méandre", a dit un jour le géographe Onésime Reclus à propos de l'Ognon...


pont du Champé cascades du Champé

A environ 1 kilomètre du saut de l'Ognon, sur le côté droit de la D486 en venant de Lure, ne manquez sous aucun prétexte, une succession de magnifiques cascades naturelles, nées de la Doue de l'eau, ou rivière de Miellin. Le cours torrentueux, d'une eau très clair et limpide, est situé dans un écrin de verdure, accessible uniquement à pied. Sur le même site, le pont du Champé, un ouvrage ancien tout en pierre, surplombant majestueusement, la Doue de l'eau. L'édifice est doté d'un panneau le situant à une altitude de 417 mètres.


 







Copyright ©2003 - Patrice Galmiche - tous droits réservés.